Un « flow » de Nouvelles DE FIN D’été

Ça fait un certain temps que je n’ai rien écrit et que je n’ai rien posté.

Les vacances sont passées par là. On était dans un lieu très calme et apaisant et j’avais besoin de décompresser.

J’ai pourtant pris ma guitare et ai composé quelques bouts de chansons, mais je n’ai pas eu envie de me mettre la pression pour finir le tout et enregistrer dans le but d’en poster une chaque semaine.

Et là, j’ai du mal à reprendre le rythme…

Je n’ai pas chômé pour autant hein!

J’ai réfléchi à ce que nous pourrions faire pour la pochette de notre prochain EP (pour lequel on a d’ailleurs reçu les premiers mix!! Mais ce n’est pas le propos de cet article ;) ).

Tablette graphique

Pour cela, j’ai fait l’acquisition d’une tablette graphique.

Écologiquement parlant, cela me posait un sérieux problème d’en acheter une neuve. D’une part je ne savais pas si dessiner sur un écran allait me plaire ou non, et d’autre part je ne voulais pas entrer dans la spirale infernale de la consommation et participer ainsi à l’exploitation des ressources en matières premières pour la production d’un appareil neuf.

Je suis donc très heureuse d’en avoir trouvé une d’occasion sur le bon coin, et qui plus est dans ma petite ville de 6000 habitants (qui l’eût cru?). J’ai pu aller la récupérer à pied (donc à part les émissions de CO2 dues à ma respiration, on peut dire que cet achat est assez éco-responsable héhé!).

Je ne l’ai encore jamais dit, mais j’aime beaucoup dessiner. Cela me détend.

Sleeping Lady

Avant d’acquérir la tablette graphique, cela faisait longtemps que je ne m’étais pas remise au dessin ou à la peinture. Et cet achat a ravivé ma passion pour le dessin.

J’ai une technique très basique (que je n’ai absolument pas perfectionnée depuis mon adolescence) et je dessine presque toujours la même chose (des visages) mais cela m’amuse.

Je peux passer de longs moments à dessiner sans me rendre compte que plusieurs heures ont passé… Tout comme lorsque je fais de la musique, le fait de dessiner m’amène dans ce que l’on appelle en psychologie l’état de « flow »! On est en immersion totale dans l’activité, on ne pense pas à ses éventuels soucis, on peut même oublier que l’on a faim, il arrive même que l’on retarde au maximum son envie de soulager sa vessie (et ouais…) et cela procure de la joie.

Octopus

Je n’ai pas encore trouvé LA bonne idée pour la pochette de notre futur EP, mais j’ai fait quelques petits dessins en essayant de ne pas faire que des visages :D.

Je m’éclate avec la création en miroir, notamment pour réaliser les visages ou des reflets dans l’eau.

Lies

Dessiner sur une tablette permet aussi de retoucher des photos ou encore de les intégrer dans la création, ce qui est totalement nouveau pour moi. Voici un essai avec une photo modifiée de forêt derrière laquelle j’ai ajouté la pleine lune.

Et vous, quelle est l’activité qui vous met dans un état de « flow »?

Publié par

Auteure, compositrice, interprète, mais aussi amatrice de bonne chère, de nature et de lecture.

4 commentaires sur « Un « flow » de Nouvelles DE FIN D’été »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s